Conseil

Divers

Choisir sa selle

Comment choisir sa selle

Je sais combien il est difficile pour une personne qui découvre les selles, de la choisir. Plate, creuse, semi plate, semi creuse, monoquartier ou pas, neuve ou occasion, quelle taille, quel budget. Que de questions auxquelles je vais tenter de répondre et qui j’espère vous aideront à choisir.

Définition d’une selle :

Une selle ne doit pas interférer avec une situation naturelle. Autrement dit, il est normal d’observer autant de modèles de selles différents sur le marché correspondant à autant de morphotypes différents…

Le prix :

A la question : Est ce que je vais mieux monter à cheval  si ma selle est très chère. La réponse est NON.
Il faut d’abord que la selle vous convienne et cela quelque soit votre budget .

Taille de la selle :


Ne jamais acheter une selle pile ajustée ou trop petite. Et ceci est vrai autant pour le siège que pour les quartiers. Il est absurde de penser que plus une selle est grande, moins on est stable. La selle la mieux équilibrée pour une grosse majorité de chevaux que l’on rencontre est la 17.5 . On a tous vu des enfants dans la selle de leurs parents sans pour cela les voir s’asseoir sur le troussequin. Lorsque l’on débute la planche à voile, il est beaucoup plus facile de débuter avec une grande planche plutôt qu’une petite.

Forme de selle :

Ne pas s’arrêter à des idées toutes faites. La selle plate est pour ceci, la selle creuse est pour cela. Le milieu équestre est pour cette raison une mine. Celui qui a des idées reçues se voit confronter très vite à beaucoup de contre exemples qui ne sont pas des exceptions.
La forme de la selle est choisie en fonction de son physique et de son positionnement ou bien encore de sa longueur d’étrier. Pour être simple, plus on chausse long avec une position verticale, plus il faudra que la selle nous porte. Plus on chausse court avec un positionnement « dans le sens de la marche », plus il faudra un plat de siège. C’est la différence entre une selle de course et une selle de dressage. On peut aussi chausser court et rester redressé mais il faudra une selle qui respecte nos angles avec une partie montante du siège qui ne démarre pas trop tôt .

Esthétisme :

Certaines personnes s’en moquent mais beaucoup non. Il faut que votre selle vous plaise. Vous lui trouverez tous les défauts de la terre si vous la trouvez moche et finirez par mal vous sentir dedans.

Monoquartier ou pas :

Avantages :
Certaines personnes comme ceux, par exemple, avec des cuisses un peu courtes et rondes trouvent un réel avantage car le monoquartier  les rapproche de leur cheval et donc, les stabilise.

D'autres comme les cavalières plutôt longilignes et avec de longues jambes trouvent aussi un bien meilleur équilibre en utilisant une monoquartier. Le fait de ne pas avoir trop de surépaisseurs leur oriente naturellement et sans contrainte les fémurs dans le sens de la marche.

Pour les 2 catégories, il faut bien sûr que la taille et la forme de l'arçon conviennent avant même de penser au monoquartier.

Inconvénients :
Sanglage bas pas facile à re sangler.
Bas de quartier en veau (plus fragile) sauf si la selle a un renfort à ce niveau.
Sanglage fixé sur le bas de quartier : Attention à l’équilibre de la selle. J’ai vu trop de chevaux blessés derrière les coudes parce que la selle était déséquilibrée vers l’arrière et le sanglage orienté vers les coudes.

Un peu moins facile à revendre (sauf pour certains modèle comme la chiberta de chez Devoucoux ou la Boekelo de chez Forestier)


J’aimerais m’acheter une selle de dressage pour travailler sur le plat et aller en extérieur :

Sincèrement c’est pas terrible. Sauf si vous acceptez de ne pas changer votre longueur d’étrivières. Il n’est  vraiment pas facile de raccourcir sur une selle de dressage pour galoper un peu en équilibre sauf dans une position debout.

Quelle couleur :

Celle que vous voulez. En obstacle il y a plus de selles marron que de noires. En dressage, c’est l’inverse ;

Il paraît que la couleur noire est de moins bonne qualité : OUI et NON
Le cuir peut être de qualité égale mais il semble que la teinture durcisse un peu les cuirs quand elles sont neuves.

Doublée veau ou pas :


On peut acheter une selle doublée si :
on utilise la selle à un rythme amateur
le veau est de bonne qualité (donc cher). Ne pas acheter de selles neuves doublées veau à moins de 1000 euros.
Une selle doublée veau n’apporte techniquement rien de plus qu’une selle qui ne l’est pas si ce n’est un peu plus d’accroche.

Je change de cheval, je change de selle ? Bien sûr que NON !


Il est plus important de savoir équilibrer sa selle plutôt que de changer sa selle (voir rubrique « Equilibre de selle »). 80% des problèmes de selle ou de positionnement sur la selle arrivent d’un déséquilibre de la selle. Bien-sûr, si l’on vend son pur sang irlandais de 15 ans pour acheter un ibérique de 4 ans, on risque de devoir changer sa selle mais sinon, ce n’est pas utile.

Taquets ou pas taquet ?


Une chose est certaine, le taquet arrière ne sert absolument pas à empêcher une jambe de reculer. Il peut, de temps en temps,  orienter l’étrivière mais c’est tout.
Taquets avant : Certaines personnes ont besoin d’être tenues pour être décontractées, d’autres ont besoin d’être un peu plus en liberté. Les enfants peuvent très bien ne pas en avoir (même lorsqu’ils débutent). Ca rassure juste les parents qu’ils en aient. En revanche, les adultes qui débutent en ont besoin pour  prendre des points d’appuis. De toutes façons, 90% des selles sur le marché ont, au moins des taquets à l’avant.

Je fais du complet, je ne peux m’acheter qu’une seule selle, que dois je acheter ?

Ne vous focalisez pas sur le dressage pour l’achat de cette selle. Vous risquez de mal vous sentir pour 70 % de la discipline (CSO, cross). Achetez vous une selle pour sauter et galoper et vous remettrez un peu de support à l’arrière de la selle pour le dressage.

Je veux m'acheter une selle de dressage; laquelle choisir?

Du fait que l'on ait un positionnement unique, il est beaucoup plus facile d'essayer une selle de dressage plutôt qu'une selle d'obstacle. Vous devez avoir un sentiment de facilité et décontraction. La selle doit s'adapter à vous, pas l'inverse. Un petit conseil: Commencez par essayer la selle de dressage sans étriers et au pas pendant 5-10 min avant de régler vos étriers.

En bref :

Pas d’idée reçue, ne voulez ressembler qu’a vous même ou éventuellement à une personne de même sexe et de même morphotype. Cela peut aider.

 

Stephane Delanoue

 

Equilibrer sa selle

Equilibre d’une selle et influence d’un amortisseur sur une selle et le positionnement

Pourquoi équilibrer une selle ?

C’est juste du bon sens que d’imaginer qu’une selle ne peut pas poser de la même manière d’un cheval à un autre.
Dans certains cas, il n’est pas nécessaire de rééquilibrer une selle. Ce qui veut dire que l’équilibre CHEVAL/SELLE /CAVALIER est bon. Le but étant que vous vous sentiez le plus stable et indépendant possible. Il ne faut jamais ignorer l’évident, si vous vous sentez bien, il se sentira bien mais si vous vous sentez mal, il finira par mal se sentir aussi. Il faut comprendre qu’il est toujours possible de faire quelque chose afin de mieux se sentir et arrêter de penser que sur ce cheval, on ne peut pas se mettre en équilibre et que c’est comme ça et que sur l’autre, on ne peut pas s’asseoir et c’est comme ça aussi. Beaucoup de ses mauvais sentiments se règlent en ré équilibrant sa selle.
Le cheval emmènera toujours la selle dans son déséquilibre ainsi que son cavalier.

Quelle morphologie pour quel déséquilibre ?

1-    Morphologie qui crée un déséquilibre arrière de la selle :

-    Epaules épaisses
-    Dos mou
-    Attitude montante
-    Cheval qui ne porte pas bien

2-    Morphologie qui crée un déséquilibre avant de la selle :

-    Epaules étroites
-    Dos fort et rond
-    Dos carpé
-    Dos court
-    Arrière main plus haute que l’avant main
-    Morphologie très ronde et/ou ogivale (poney)

Il est important de faire ces observations lorsque le cheval est en mouvement et avec la selle. Jamais au box, vous pourriez avoir des surprises.

Quel mouvement fait la selle en fonction des déséquilibres

Déséquilibre arrière : La selle peut avancer. Ex : Poney
Déséquilibre avant : la selle recule

SOLUTIONS :

La selle recule :

Il y a plein de petites choses à vérifier ou à faire, mais il y a aussi beaucoup de choses à ne pas faire.

Une selle recule lorsqu’elle est en déséquilibre avant ; ce qui revient à dire qu’elle est trop haute à l’arrière par rapport à l’avant.
Vérifiez que votre amortisseur n’est pas plus épais à l’arrière ou qu’il n'est pas trop vieilli ou tassé devant
Si c’est le cas, essayez un amortisseur de même épaisseur mais pas trop fin (1).
Si ce n’est pas le cas, trouvez un amortisseur plus épais à l’avant ou trouvez un moyen pour ne remettre des épaisseurs que devant ;
Ne sanglez pas sur les contre-sanglons 1 et 2 mais 1 et 3 ;
Vous pouvez utiliser un collier de chasse mais pas les classiques qui se fixent au anneaux (D) de chaque coté du pommeau. En effet, il n’ont jamais empêché une selle de reculer ; Et s’ils le font, c’est qu’ils sont trop serrés et qu’ils provoquent une pression de chaque coté du garrot
Utilisez donc un collier de chasse avec des points d’attaches plus bas ou une bricole.
Vous pouvez aussi utiliser un tapis anti-slip mais attention aux échauffements

Enfin, vérifiez que votre selle n'est pas trop ouverte devant en la comparant avec d’autres selles

La selle avance

Il n’est pas très fréquent d’observer une selle qui avance sur le dos d’un cheval (sauf les selles de dressage); En revanche, cela arrive beaucoup plus souvent avec les poneys :
Pourquoi ? cela arrive avec des morphologies dîtes « ogivales ». Rond, pas trop de garrot, sans trop de forme derrière les épaules ; la selle peut donc difficilement se caler.

Que faire ?

Enlever toutes les épaisseurs inutiles. En effet, il faut que la selle se rapproche le plus près possible de la moindre courbe du cheval.
Si cela ne suffit pas, tentez un amortisseur plus épais derrière qui provoquera un recul de la selle ou une simple cale d’1cm maximum que vous glisserez sous la partie arrière de la selle.
Et bien sûr, vous pouvez utiliser une croupière pour les poneys (plus compliqué pour les chevaux).

Enfin, vérifier dans certains cas que votre selle n'est pas trop étroite devant avec des matelassures trop épaisses.

POUR RESUMER :
SELLE EN DESEQUILIBRE AVANT, METTRE DES EPAISSEURS A L’AVANT

SELLE EN DESEQUILIBRE ARRIERE ,METTRE DES EPAISSEURS A L’ARRIERE

Qu’est qu’un bon amortisseur ?

Le bon amortisseur est celui qui vous aide à garder cet équilibre CHEVAL/SELLE/CAVALIER. Epais, fin, plus épais devant, plus épais derrière, plus épais partout, ou pas d’amortisseur du tout peut être la bonne solution ou la mauvaise. Apprenez juste à observer/sentir l’équilibre ou le déséquilibre d’une selle.

Est ce que le cavalier peut influencer l’équilibre d’une selle ?

OUI. J’ai souvent pu observer et tester la chose suivante : le même cheval, la même selle, deux cavaliers différents : l’un faisait reculer la selle, l’autre pas.

Est ce qu’il est nécessaire de changer l’équilibre de la selle avec le même cheval, la même selle et 2 cavaliers différents.

Quand c’est nécessaire :
Exemple :
Cavalier N°1 : Homme 1.80 m chaussant plutôt court
Cavalier N°2 : Femme 1.70 m chaussant plutôt long
Selle : plutôt plate

Même cheval, même selle (tout le monde ne peut pas avoir 2 selles)
Chaussant plus long , cette femme aura besoin que la selle la porte beaucoup plus que l’homme : il sera donc nécessaire de mettre un peu d’épaisseur à l’arrière.

Qu’est ce que le cercle vicieux d’une selle ?

Plus elle recule, plus elle recule
Plus elle avance, plus elle avance

Je m’explique :
Plus une selle recule, plus le cavalier glissera sur l’avant de la selle et accentuera le recul de la selle ;
A l’inverse, plus une selle avance, plus le cavalier reculera dans la selle et provoquera l’avancée de la selle.

Je me sentais bien au début lorsque j’ai acheté ma selle et puis beaucoup moins bien maintenant. J’ai l’impression que ma selle recule de plus en plus. Pourquoi ?

Il est possible qu’avec le temps, votre selle se soit un peu affaissée devant et que l’arcade (pommeau) se soit un peu ouverte. Cela provoque un déséquilibre avant et nous revoilà avec le cercle vicieux. Cela arrive fréquemment avec les professionnels qui montent beaucoup de chevaux différents avec la même selle et le même amortisseur. La selle finit par s’adapter (elle s’ouvre)  aux chevaux les plus larges et donc beaucoup moins bien pour les plus
étroits.

Ma selle monoquartier (sanglage bas) blesse mon cheval au niveau de la sangle.

Le sanglage des selles monoquartier suit l’équilibre ou le déséquilibre de la selle.
Cette selle est en déséquilibre arrière et provoque l’avancée de la sangle dans les coudes.
Il faut remettre une épaisseur à l’arrière ou en enlever devant.

Une fois l’équilibre trouvé, doit-on vérifier de temps en temps ?

OUI . Pas tous les mois, mais il faut être à l’écoute, surtout avec les jeunes chevaux dont la morphologie ne cesse de bouger . Mais aussi avec les autres qui peuvent s’épaissir ou fondre en fonction du travail ou des compétitions dans l’année.

Conclusion :

Je redis ce que j’ai déjà dit dans « comment choir sa selle » mais beaucoup des problèmes de selles sont des problèmes d’équilibre de selle. Et c’est souvent dû à une mauvaise sensation ou interprétation du déséquilibre. En effet, beaucoup de cavaliers (et ceci quelque soit le niveau), savent reconnaître un déséquilibre arrière mais pas un déséquilibre avant d’une selle (selle qui recule).
Il est toujours possible d’améliorer l’équilibre de la selle afin d’optimiser le vôtre.

Prestations

Bilan d'équilibre

Sachez d’abord que toute personne montant à cheval sans handicap majeur, a de l’équilibre, ou plutôt, son équilibre. Mais peut être essayez vous de vous mettre dans un positionnement que votre corps ne peut accepter et qui donc vous déséquilibre. Vous devez aussi savoir que celui qui va influencer l’équilibre de votre selle et le votre est : le cheval. Il est donc fréquent de devoir, lors d’un problème  rencontré, rééquilibrer sa selle afin de modifier le votre. Ces problèmes rencontrés peuvent être d’ordre, d’équilibre général ou de problèmes plus spécifiques comme : selle qui avance, recule, tourne, ne pas pouvoir s’asseoir sur un cheval en particulier, ne pas pouvoir se mettre en équilibre ou problème récurrent rencontré avec tous les chevaux que vous montez…….

«  Selle Expert » peut vous proposer un bilan d’équilibre. A l’aide de photos et/ou d’une vidéo que vous nous enverrez, nous pourrons analyser, commenter, et vous apporter des solutions immédiates.

Si toutefois vous n’étiez pas satisfait du résultat immédiat, nous vous rembourserions cette prestation.

Tarif : 95 euros TTC      Frais de déplacement en sus.

PRESTATIONS

Vous êtes intéressé par les prestations "Bilan d'équilibre" ou les formations sur "les équilibres de selle", n'hésitez pas à nous contacter